Pulp My Festival

Le festival Lumière, avec la pulpe

Notre agenda du dimanche 20 octobre

Et oui, le festival touche bientôt à sa fin. Mais ne nous laissons pas abattre. Au contraire, profitons-en pour nous faire des dernières séances inoubliables ! Sans compter que la journée de dimanche prévoit de beaux moments en perspectives. Amoureux du cinéma (et les autres), cette sélection est pour vous !

Matin

Courez à la Master Class de Tim Roth, le fantastique Mister Orange dans Pulp Fiction. Le monsieur a de bons conseils à vous donner si, comme lui, vous voulez être comédien ! Allez-y tôt si vous n’avez pas votre place. A 11h, dans la 2ème salle de l’Institut Lumière.

Un réveil en musique ça vous chante ? (haha…) Pas d’excuse, et tenez-vous prêt à 9h30 pour le ciné-concert de Dans la nuit, en hommage à Charles Vanel. Essayez tout de même de faire rentrer en douce deux ou trois croissants, parce que 9h30, ça fait tôt ! Institut Lumière salle 1.

Sinon, allez simplement voir Le Doulos de Jean Pierre Melville, avec Jean-Paul Belmondo. Le Festival lui rend hommage, ça serait dommage d’arriver à la fin de la semaine sans avoir vu un de ses films. A 10h45 au Comoedia.

Après-midi

Là ça se complique.

Pour les fans de Charlie Chaplin, vous ne manquerez pas la projection de L’Emigrant, Charlot fait une cure, Charlot Brocanteur et Charlot s’évade, tout cela à la suite, dans le cycle Cinéma Muet, à 14h30 à l’Institut Lumière, salle 2.

Pour ceux qui n’aiment pas Charlot (il y en a), et qui ont 3h50 devant eux, ne manquez pas le classique de Cecil B. DeMille, Les Dix Commandements, à 16h45 au Pathé Bellecour.

Mais mon coup de cœur va au formidable réalisateur italien qu’est Roberto Rossellini, avec la restauration de Rome, ville ouverte à 17h au CNP Terreaux.

Ou alors, voyez les choses en grands, et faites-vous carrément Exodus, d’Otto Preminger, avec l’immense Paul Newman. Mais accrochez-vous, parce que cela risque d’être très dure : le film raconte (en 3h20) le périple des survivants de la Shoah pour rejoindre l’Etat d’Israël avant son indépendance. On vous avait prévenus. A 15h30  à l’UGC Ciné Cité Confluence.

Pour le soir…

C’est bien sûr vers Scarface de Brian de Palma qu’il faut vous tourner. Non, là vraiment, vous n’avez pas le choix… 19h45 au Cinéma Comoedia.

Laureen Laboret

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le octobre 19, 2013 par dans My Festival, On va voir quoi?, et est taguée .
%d blogueurs aiment cette page :