Pulp My Festival

Le festival Lumière, avec la pulpe

Spotted : Les « people » à Lumière #1

Il y a le Festival officiel, et il y a les coulisses. La myriade d’invités venus présenter les films de la sélection se retrouvent chaque soir à la Plateforme, bar-péniche privatisée par l’Institut Lumière. Pulp My Festival y était.

Présent à toutes les éditions du Festival depuis sa création, Laurent Gerra était parmi les invités à la Plateforme après la soirée d’ouverture du Festival lundi soir. Lorsqu’on lui a demandé ce que cette 5e édition avec de différent des autres, sa réponse immédiate, bien que laconique, est lourde de sens : « Jean-Paul« . L’émotion de la séance d’ouverture en hommage à Jean-Paul Belmondo, venu présenter Un Singe en hiver devant un public conquis et un Tarantino plein d’éloges, est encore palpable.

L’humoriste habitué n’est pas le seul à évoquer cette séance d’ouverture exceptionnelle. « C’était très émouvant, » raconte François-Xavier Demaison le même soir. « Je ne reste que ce soir, ce qui est très court, mais je reviendrai – c’est sur! » En voilà un autre que Lumière a conquis. Pendant ce temps, Patrick Timsit parlait golf avec un festivalier – preuve qu’en cette semaine de cinéma, tous les sujets sont permis.

Venu présenter Django Unchained à la demande de Thierry Frémaux, Pascal Elbé était de passage à la Plateforme hier soir. Alors que Mélanie Thierry et son compagnon musicien Raphaël avait déjà quitté le navire et que Julie Ferrier se déhanchait sur la piste de danse, le comédien français a pris quelques minutes pour nous parler planning et Tarantino : « J’étais à Lyon pour la soirée d’ouverture lundi, puis je reste mardi et mercredi, et je reviens samedi. » Il fait donc l’aller-retour dans la semaine? « Eh oui, il faut bien dormir aussi! » répond-il en riant. Et que pense t-il du film qu’il a présenté à Craponne hier soir, Django Unchained? « C’est un film génial. J’étais étonné qu’autant de gens l’aient vu. Sur une salle de 300, au moins 250 personnes l’avaient déjà vu – et revenaient le voir à l’occasion de Lumière! » Voir ou revoir, émouvoir et faire découvrir, le pari Lumière est tenu – et la semaine est loin d’être finie.

Fleur Burlet

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :