Pulp My Festival

Le festival Lumière, avec la pulpe

Notre Agenda du jeudi 17 octobre

Voilà une petite sélection des séances à ne pas louper demain. Et parce qu’on est sympas à Pulp My Festival, ça ne commence qu’à 11h, pour avoir le temps de se remettre de sa soirée de la veille à la Plateforme.
Au programme jeudi : du rire et de belles fresques historiques en copies restaurées. En plus, la moitié des films sélectionnés sont présentés par leur réalisateur ou leur acteur phare. Rien de mieux pour vous plonger au coeur de ce festival. 

Matinée :

On commence par Nos plus belles années de Sydney Pollack, l’histoire d’un amour impossible dans le contexte de la chasse aux sorcières communiste. A l’affiche, Robert Redford et Barbra Streisand, rien que ça !
C’est à 11h au Pathé Cordeliers et le film sera présenté par Linh-Dan Pham (actrice notamment dans De battre mon coeur s’est arrêté, césar du meilleur film 2006).

Si vous vous sentez plus dessin animé japonais, allez voir Le Tombeau des Lucioles d’Isao Takahata. Une oeuvre déchirante qui voit un petit garçon veillait sur sa soeur malade, dans le Japon de la seconde guerre mondiale. Triste mais sublime.
C’est à 11h au Comoedia.

Après-midi :

Après une matinée assez dramatique, on vous propose de rire un bon coup devant un classique de la comédie française : La chèvre de Francis Veber. Et le clou du spectacle, Pierre Richard qui tient le haut de l’affiche avec Gérard Depardieu, sera là en personne pour vous présenter son film.
Rendez-vous à 16h au Pathé Bellecour, Pulp My Festival ne loupera pas ça.

Enfin, si vous rêvez de mieux comprendre les références des films de Quentin Tarantino (Inglorious Basterds en l’occurence), allez voir Hitler, dead or alive de Nick Grinde, sélection de sa « carte blanche ». Vous y croiserez peut-être même le Prix Lumière, qui sait.
Ca commence à 15h30 à l’Institut Lumière.

Soirée :

Et pour finir, deux grands films historiques pour conclure en beauté votre journée.
Si vous vous sentez l’envie d’une balade, montez à Sainte-Foy-lès-Lyon pour découvrir la copie restaurée de Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini. La belle Clothilde Courau, un des piliers du festival, vous y accueillera.
Et ça commence à 20h30 au Ciné Mourguet.

Si vous voulez croiser un autre pilier du festival, allez admirer L’ami retrouvé de Jerry Schatzberg, présenté par son réalisateur en personne. Il vous racontera l’histoire de ces deux enfants, séparés par l’avènement du nazisme, et qui se retrouvent via un touchant roman épistolaire.
La séance est à 20h30 à l’UGC Astoria.

Enfin, comment ne pas vous conseiller Voyage au bout de l’enfer de Michael Cimino? Un chef d’oeuvre qui dépeint l’avant, le pendant et l’après Vietnam. Cerise sur le gateau, Michael Cimino en personne, sera là pour vous présenter son film.
Une séance qui commence également à 20h30. Et ça se passe à l’UGC Ciné Cité Confluence.

Vous en avez du choix, alors faites le bon ! Et s’il n’y a plus de places sur Internet, vous pourrez peut-être trouver votre bonheur en arrivant une bonne demi-heure avant la séance. Le festival remettra en vente un dernier lot de places pour les retardataires.

Cliquez ici pour le lien jusqu’à la billetterie.

Bon jeudi !

Antoine Guerre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :